Un habitant de Preuschdorf a fait une découverte fortuite dans son jardin : un pot contenant des pièces de monnaies. En janvier 2006, le Conseil Général du Bas-Rhin l’achète et le confie au Pôle d'Archéologie Interdépartemental Rhénan.

La céramique contenait 7270 petites pièces, qui ont été rangées dans des médaillers. Certaines sont identifiables à l’œil nu. Ce sont presque toutes des Schüsselpfennig, des monnaies d’argent incurvées, frappées d’un seul côté. Les premières observations éveillent les soupçons des scientifiques, certaines pièces semblent fausses. C'est une véritable chance pour les chercheurs d’étudier, peu après la découverte, un travail de faux monnayage à cette échelle.