André Weckmann, à mains nues

Les véritables poètes sont, de nos jours, devenus chose rare. En Alsace pourtant, un homme s’attelle depuis plus d’un demi siècle à pratiquer cet art. Cet homme possède trois cultures et il maîtrise trois langues. Le Français, l’Allemand, l’Alsacien. Engagé depuis toujours dans la défense de ses racines populaires, contre la guerre, pour l’écologie, l’éducation, l’art et la culture, il a traversé avec brio les trois quarts d’un siècle très agité. Amoureux des mots, il a su, tout au long de sa vie, façonner son langage propre pour exprimer de toutes ses forces une résistance affirmée à l’oppression, de toute origine. Âgé de 86 ans, André Weckmann est un être humain remarquable. Admiré en Suisse et en Allemagne, placé dans ce pays aux côtés des plus grands écrivains dans le Panthéon littéraire, il reste pourtant encore très méconnu dans sa région natale, l’Alsace, auprès d’une grande partie de la population.