Tout le Cabaret Alsacien (enfin presque tout !)

Dans une enquête décalée, Gabriel Goubet nous emmène dans l’univers jubilatoire du cabaret satirique alsacien. Au fil de ses pérégrinations, il croise celles et ceux qui font le cabaret d’aujourd’hui. Chaque rencontre l’entraîne un peu plus loin vers les origines du genre, du Barabli de Germain Muller à ses origines rhénanes, et raconte cet art particulier et unique en France, révélateur des contradictions d’une région qui adore se moquer d’elle-même.

 

"Tout sur le cabaret alsacien (enfin, presque tout !)"

« Tout sur le cabaret alsacien (enfin, presque tout !) »

Hoplà Trio – saison 1

Nouvelle ville, nouveau job, nouveau lycée…nouvelle vie ! C’est un nouveau départ pour la famille recomposée de Jean, Léo et Louise qui quitte Paris pour l’Alsace ! Pour Jean, c’est la douche froide. Il se souvient de tout ce pour quoi il avait quitté sa région natale à 18 ans, ses coutumes pesantes, ses souvenirs d’enfance gênants et sa famille. Il essaie de se convaincre tous les jours qu’il a fait le bon choix. Son costume anonyme de Parisien lui allait bien ! D’après son collègue Huseyin, s’il continue de refuser son Alsacianité, il n’ira jamais bien, et ne se débarrassera pas de cette allergie à la pomme de terre absurde.

Hoplà Trio

Hoplà Trio

Pour Louise, c’est l’aubaine : elle quitte enfin la grisaille d’un hôpital parisien pour une place de kiné en libéral. C’est le moteur du déménagement et elle se met une double pression à s’intégrer et vérifier que Jean et son fils se sentent bien. Déboussolée face à ses patients les plus âgés, Louise doit apprendre l’alsacien au plus vite et se fait aider d’Emilie, une mamie geek.

Mika, le pote cool de Léo, apparaît tel un « imaginary friend » dès que son copain se retrouve dans une situation inédite, prêt à le vanner ou lui donner quelques conseils, notamment avec Agathe, la jolie lycéenne ou Alyson, son soutien de maths.

Plongés au coeur d’une culture locale aux racines profondes et embarqués dans le rythme d’une vie contemporaine et urbaine, nos personnages sauront-ils trouver leur place ? Réussiront-ils à surmonter ensemble les obstacles de l’intégration, voire de la ré-intégration ?

Et vous ? À quel point aimeriez-vous emménager dans votre région d’origine, retrouver vos amis d’enfance, et habiter près de vos parents ?

André Weckmann, à mains nues

Les véritables poètes sont, de nos jours, devenus chose rare. En Alsace pourtant, un homme s’attelle depuis plus d’un demi siècle à pratiquer cet art.

Cet homme possède trois cultures et il maîtrise trois langues. Le Français, l’Allemand, l’Alsacien. Engagé depuis toujours dans la défense de ses racines populaires, contre la guerre, pour l’écologie, l’éducation, l’art et la culture, il a traversé avec brio les trois quarts d’un siècle très agité. Amoureux des mots, il a su, tout au long de sa vie, façonner son langage propre pour exprimer de toutes ses forces une résistance affirmée à l’oppression, de toute origine.

Âgé de 86 ans, André Weckmann est un être humain remarquable. Admiré en Suisse et en Allemagne, placé dans ce pays aux côtés des plus grands écrivains dans le Panthéon littéraire, il reste pourtant encore très méconnu dans sa région natale, l’Alsace, auprès d’une grande partie de la population.