Noire ici, blanche là-bas

Ce film est un voyage personnel, des vallées du vin d’Alsace, d’où mon père est originaire et où j’ai grandi – à celles du diamant du Kasaï, au cœur du Congo-Kinshasa, le pays de ma mère et là où je suis née.

Questionnant mon identité métisse, j’effectue des recherches sur mes origines africaines à partir de la maison familiale de Brunstatt (Haut-Rhin), pour préparer un voyage dans la région du Kasaï, que je ne connais pas.

Ce voyage vise d’abord à connaître ma famille maternelle, mais aussi à définir mon « africanité » pour la confronter à mon « alsacianité ». Là, j’observe, je découvre et j’apprends sur mon ethnie, mes ancêtres, ma terre d’origine et l’exploitation du diamant, qui y est l’activité principale et la source du chaos qui règne là-bas.

Boubandjida – Au cœur de la brousse

Après des années de quasi-abandon, le parc connaît une réelle renaissance grâce au travail de Paul Bour et de son équipe. En collaboration avec le conservateur du parc et la population locale, la surveillance du parc est renforcée de jour en jour, un réseau de pistes est en chantier permanent, des villageois sont formés et préparés à la lutte anti-braconnage, la sensibilisation des habitants des villages voisins se développe et une prise de conscience de la notion de conservation de la Nature est en route…

Mais si les efforts de protection rendent petit à petit à ce sanctuaire le statut qu’il mérite, la sauvegarde de ce lieu est loin d’être assurée…

Leptis Magna, un rêve de Rome en Afrique

À elles seules, les images de la grande basilique ou du forum de Leptis Magna sont un voyage dans le temps. A partir de ce site archéologique exceptionnel, des travaux des scientifiques sur place et d’importantes reconstitutions en 3D,l’ambition du film est de pouvoir rendre ce qu’a été cette civilisation romaine d’Afrique, qui a essayé de domestiquer le désert avec des projets agricoles et militaires d’une ampleur qui fascine encore aujourd’hui.