Le combat de Sisyphe

Il y a une quarantaine d’années, le militant écologiste canadien Paul Watson entend parler du massacre des baleines dans l’océan austral. Il décide alors d’entrer en guerre contre les baleiniers industriels russes et japonais, en s’attaquant directement à leurs bateaux-usines. Ce sera l’acte fondateur de Sea Shepherd.

2021 - 80' - HD - Réalisé par : Laurent Lutaud

Depuis ces premières batailles, l’ONG a étendu son champ d’action : face à la volonté politique vacillante des états et à la lenteur des décisions prises par les organisations internationales, les activistes de Sea Shepherd ont choisi de ne pas se résigner. Inlassablement, ils sillonnent les océans pour tenter de protéger la biodiversité marine contre les prédateurs du milieu marin : pêcheurs illégaux, pollueurs, et autres braconniers. Un de leurs bateaux, le Sam Simon, opère en Méditerranée depuis 5 ans. Nouveau terrain d’action de l’association, cette mer fermée a été identifiée comme une des plus menacées et des plus polluées de la planète par le WWF.

Mais face à un combat qui semble ne pas avoir de fin, tant la tâche est immense et les moyens dissymétriques, Sea Shepherd décide parfois d’agir à la limite de la légalité, au nom du droit « fondamental de la nature » en arraisonnant, voire en sabotant des bateaux. Quand il s’agit de protéger la nature, la fin justifie-t-elle forcément les moyens ? À quels dilemmes moraux les activistes de l’association s’exposent-ils en agissant de la sorte ? En s’opposant frontalement aux lobbies, comme celui de la pêche industrielle, l’ONG parvient-elle à faire bouger les lignes et les consciences ?

En suivant les actions concrètes des Sea Shepherd en Méditerranée lors d’une campagne en mer, ce documentaire nous entraîne au plus près d’un groupe d’activistes écologistes. En immersion aux côtés de ces jeunes femmes et hommes engagés, ce documentaire veut ouvrir une réflexion sur les moyens d’action mis en place contre la disparition des espèces et la protection des océans. Porté par des moments de tension dramatique, de suspens, ce film montre aussi toute la complexité technique et humaine de l’arraisonnement d’un bateau, face à la résistance des braconniers et au cadre strict de la légalité. « La mer est le premier organe de régulation du climat, la première source d’oxygène, insiste Christelle de Sea Shepherd Marseille, c’est le premier puits de carbone. Si nous ne faisons rien maintenant, qui va le faire ? »

Durée : 80'

Langue originale : Français