18 rue Auguste Lamey, 67000 Strasbourg
03 88 52 95 95
contact@seppia.eu

Éco-Crimes : Tibet connection

Éco-Crimes : Tibet connection

Ceci est l’histoire d’un terrible soupçon. Les héros malheureux de cette histoire sont les tigres du Bengale, les félins préférés des habitants de la planète. Symboles de puissance, ils sont strictement protégés depuis trente ans. Et c’est exactement ce qui en fait la cible de la cupidité des hommes et de leur vanité. Les fiers chasseurs sont devenus des proies.

On a longtemps cru que le braconnage était le fait de quelques individus isolés. Et on espérait endiguer le commerce illégal en appelant à la raison et à la bonne volonté de tous. Les tigres seraient essentiellement chassés pour leurs os, utilisés dans la médecine traditionnelle chinoise.

Mais en quelques années, la situation a complètement dégénéré. Les tigres n’ont jamais autant été pourchassés. Ils sont à la merci de véritables bandes organisées qui ne reculent devant rien. La demande a explosé, avec de nouveaux clients que personne n’aurait imaginés.

Pour ceux qui tirent les ficelles du trafic, l’enjeu se chiffre en millions. Les tigres, eux, y jouent leur vie.

Un nouveau crime contre la planète, un éco-crime.